dimanche, juin 16, 2024
AccueilActualitésZoom sur l’université populaire ou séminaire mythique de Njarndé
Waqf

Zoom sur l’université populaire ou séminaire mythique de Njarndé

Par Ndakhté M. Gaye, membre de la Cellule Zawiyya Tijaane

(Cellule Zawiya Tijaane – Tivaouane) –

De 1895 à 1902, des centaines d’étudiants mus par la seule quête du savoir, l’envie d’une orientation spirituelle saine et la volonté de transformation sociale par le travail partagé se sont défilés dans l’Université populaire de Njarndé.

Pour la 123ième édition du Mawlid An Nabi 2023, les Muqaddams (étudiants formateurs) de Cheikh Al Hadj Malick Sy seront au cœur de la programmation scientifique et culturelle conçue par la Cellule Zawiyya Tijaane (CEZAT), sous la coordination de Serigne Abdoul Hamid Sy Al Amin.

Modèles achevés de sagesse et de sainteté, tous taillés dans le cordeau et la rigueur intellectuelle de l’Université populaire de Njarndé ou séminaire mythique de Njarndé, ces Muqaddams verront leurs œuvres en valeur. En effet, la CEZAT prévoit dans sa programmation un symposium qui va tourner autour ‘’des leçons et lumières de Njarndé’’.

« Il s’agit de mettre en lumière cette période déterminante dans la stratégie de Cheikh Al Hadj Malick Sy visant à former des formateurs qui vont essimer sur tout le territoire national et au-delà puisque certains se sont ensuite installés dans la région ouest africaine, notamment El Hadj Ndary Mbaye au Gabon, El Hadj Amadou Bouya Guèye en Côte d’Ivoire ou Gorgui Madiama Diongue à Congo Brazza, entre autres », a expliqué Serigne Abdoul Hamid Sy Al Amin, Coordonnateur de la CEZAT.

M. Sy livrait le message du Khalif général des Tijaanes à l’endroit de la communauté musulmane du Sénégal, lors du point de presse tenu ce samedi 16 septembre 2023, à la salle de conférence Serigne Babacar de Tivaouane.

Il a fait savoir que cette année, le symposium sur ‘’Leçons et Lumières de Njarndé’’ se focalisera sur des figures nationales de la Tijaaniyya dont les noms sont devenus familiers et dont l’hagiographie est tout aussi épique que celle de Mame Maodo. A titre d’exemples, il a cité El Hadj Rawane Ngom (Paal, Saint-Louis), El Hadj Abdou Kane (Kaolack), El Hadj Baba Diongue (Podor), Mame Mor Khoudia Sy, El Hadji Malick Sarr, Serigne Hady Touré, Serigne Birahim Diop (Saint-Louis), Mame Goor Sané Niang, Serigne Amadou Ndiaye Mabèye, Serigne Alioune Guèye, Serigne Alioune Diop Maïmouna, etc.

« Leurs vies et œuvres seront revisitées à travers des plateaux de télévisions pour les ériger en modèles pour notre génération tardive », a-t-il indiqué.

Ce point de presse marque le début de la programmation des activités prévues dans le cadre de la célébration de la naissance du Meilleur des Hommes, Seyyiduna Muhammad (PSL).

Waqf
ARTICLES LIÉS

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Résoudre : *
18 − 17 =


Waqf Senegal

LES PLUS POPULAIRES

ARCHIVES