mercredi, avril 24, 2024
AccueilNon classéCOMMUNIQUE DE PRESSE
Waqf

COMMUNIQUE DE PRESSE

Suite à l’accident de la route survenue aux abords de Kaffrine ce dimanche 08 janvier 2023, accident qui a coûté la vie à de nombreux sénégalais et enregistré de nombreux blessés, la Cellule Zawiya Tijaniyya tient à exprimer toute sa compassion aux familles des victimes  et présente ses vives condoléances au Président de la République et à  l’ensemble de la Nation sénégalaise meurtrie par cette énième tragédie de la route.

Face à l’horreur de ce drame qui n’a laissé aucun sénégalais indifférent, la Cellule Zawiya Tijaniyya invite  les populations au recueillement et à la prière pour le repos  éternel des disparus, conformément aux recommandations et exhortations du Khalife général des Tidianes, exprimées par Sérigne Babacar Sy Abdoul Aziz Dabagh, mais également celles de toutes les communautés religieuses du Sénégal.

La Cellule les appelle aussi  à l’introspection  et à la catharsis pour bannir l’inconséquence, l’insouciance et l’indiscipline pour préserver la sacralité de la vie dans notre société.

A ceux qui sont blessés, elle souhaite un prompt rétablissement.

Ce drame, aussi insupportable qu’il soit, interpelle encore une fois  notre conscience humaine et citoyenne quant au respect des droits des autres  et notre rapport à la légalité. Ce non-respect nous pousse très souvent à braver les interdits pour assouvir notre appât du gain, voire notre  cupidité,  au risque de mettre en danger la vie d’autrui.

Il nous renvoie l’image d’une société prompte à s’émouvoir et à s’indigner devant l’intolérable, mais jamais assez conséquente pour impulser en son sein les ruptures idoines et prendre  les mesures correctionnelles qui pourraient décourager ceux qui seraient tentés de récidiver.

La Cellule invite donc  l’Etat à la sévérité dans le cas de manquements graves aux Lois et règlements afin  que la vie en société, dans le respect des droits de chacun, puisse être possible et pour que la sécurité du citoyen, dont la responsabilité lui incombe, ne puisse jamais être banalisée ni hypothéquée.

Elle interpelle également les forces vives de la Nation, notamment les religieux, les syndicats, les organisations de la société civile,  à soutenir l’Etat dans l’application stricte des lois,  pour tout ce qui met en danger les fondements de la société, en s’interdisant la conciliation, l’intervention et le corporatisme lorsqu’il y a péril dans la société, lorsque la vie d’autrui pourrait être menacée.  

A condition que celui-ci (l’Etat) accepte d’assumer son pouvoir régalien, sans pression, sans compromission aucunes , faisant s’appliquer la loi dans toute sa dureté : Dura lex sed lex.

Il importe également aux acteurs du transport de crédibiliser leur corporation par la sensibilisation et la formation adéquates des chauffeurs et la nécessité de se soumettre aux règles édictées par l’administration des transports, en matière d’acquisition du permis de conduire, de respect du code de la route et d’agrément du matériel de transport, seules conditions pour que la prévention et la sécurité routières puissent porter leurs  fruits.

La Cellule Zawiya Tijaniyya ose enfin espérer que cette ultime tragédie pourra servir de déclic pour une remise aux normes du secteur des transports dans notre cher Sénégal.

Qu’Allah SWT continue de veiller sur le Sénégal.

Fait à Tivaouane, le lundi 09 janvier 2023

Waqf
ARTICLES LIÉS

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Résoudre : *
9 × 26 =


Waqf Senegal

LES PLUS POPULAIRES

ARCHIVES